Au printemps dernier, la sortie de la robe Passiflore de chez Deer and Doe m'avait laissée plus ou moins perplexe.
J'avais trouvé la version manteau ou chemisier assez sympa.
Comme souvent, j'attendais de voir quelles versions allaient sortir sur le net avant de me faire une opinion définitive.

Le temps a passé, et je n'ai vu apparaitre que très peu de réalisations.
Quant à l'album photo passiflore du groupe facebook, il est resté désespérément maigre!

Quand même, ce modèle assez technique me tentait, presque plus pour l'idée de relever le challenge que parce que c'était la robe dont je rêvais.

Ma garde-robe d'hiver étant un peu vide (c'est l'âge ma bonne dame, plus rien ne me va), en septembre, je me suis décidée à chercher du tissu pour coudre... la robe! Il en faut un métrage conséquent, je n'avais rien de suffisant dans mes stocks.
Je n'ai rien trouvé chez mon dégriffé du marché. Ni chez Susanne.
Je suis donc allée chez Mondial tissu avec mon amie Jocelyne.

J'ai longuement hésité dans les rayons. Jusqu'à ce que Jocelyne me trouve un rouleau de viscose fleurie.
Je me suis laissée tentée.

Le problème avec Passiflore, si on peut parler de problème, c'est que les deux versions de la robe sont soit très longue, et en hiver, une jupe qui traine quasiment par terre, je ne trouve pas ça top, soit au genou, une longueur qui à priori, n'est pas celle qui me va le mieux.

J'ai donc décidé de la coudre à une longueur mi-mollet.

Non seulement ce patron n'est clairement pas pour les débutantes, mais mon tissu ne m'a pas facilité le travail: un col tailleur, un double boutonnage avec une parementure sur toute la longueur devant, des poignets à fente, quand on a un tissu fuyant, quelle galère!
Il m'a fallu un temps fou, pour coudre et découdre, un nombre d'essayages comme jamais je n'ai fait, pour arriver à finir ma robe et que ça me satisfasse! (j'en utilise même l'imparfait du subjonctif dites donc!!) En chaussons, devant le miroir, ça ne me semblait pas complètement parfait mais j'ai mis ça sur le compte des chaussures inappropiées.

Et puis je me suis habillée pour prendre des photos... et j'ai regardé les photos!
Beurk!!
Une grosse masse noire! J'ai eu l'impression d'avoir une robe de mamie, ou d'être en peignoir!

Ma robe est restée sur un cintre jusqu'à la veille de Noël!

Jusqu'à ce que ma fille me conseille de la raccourcir de façon drastique. Et de changer la ceinture.

C'est ce que j'ai fait (merci Gaëlle). Un changement radical, en bien!
En plus, le Père-Noël m'a apporté une paire de bottes qui modernisent le look énormément!!

Vous êtes d'accord?

Avant:

IMG_7272a

Après:

IMG_7958a

IMG_7964a

IMG_7971a

IMG_7973a

IMG_7976a

Je pense que j'essaierai de refaire une robe dans un autre tissu, une gabardine légère, ou un chambray.
Dans un tissu uni, parce que dans mon fleuri, tous les jolis détails et les techniques du travail sont invisibles!

Et je reste bien tentée par la version chemisier ou manteau léger!

A très bientôt!