naniecousette

 

drapeau-france-550x309

 

Envoyez moi les photos de vos réalisations à: naniecousette@gmail.com

Posté par nanieparisbrest à 22:31 - Commentaires [8] - Permalien [#]


19 novembre 2019

Parée pour la piscine.

Eléa ne va plus aux bébés nageurs depuis l'an dernier.
Maintenant, elle va à la danse!

Mais puisqu'elle adore l'eau, que depuis cet été elle sait se débrouiller sans bouée (du haut de ses 4 ans, elle nage le petit chien, mais au moins, elle ne risque pas de se noyer si jamais elle tombe à l'eau), et que ce serait dommage de perdre cette bonne habitude, nous allons toutes les deux à la piscine le mercredi quand nous passons la journée ensemble.

Elle adore, et moi aussi. C'est un joli moment de partage.

Le seul problème, c'est que pour aller des douches jusqu'aux vestiaires, il y a un long couloir plein de courants d'air!
L'hiver, on est frigorifié bien avant d'avoir atteint les cabines.

Je lui avais cousu un peignoir quand elle était plus petite (ici), mais vous vous doutez bien qu'il est devenu trop petit!
Il ne me restait plus qu'à en refaire un à sa taille!

Je n'avais pas suffisamment d'éponge dans mes archives (il en faut un bon métrage pour un peignoir avec capuche), mais pas le courage de courir les magasins de tissu pour en acheter.
Je suis donc allée dans une boutique près de chez moi où j'ai trouvé deux draps de bain!
Une belle éponge bien épaisse, pour moins cher que le tissu acheté au mètre!

J'ai repris mon patron de la dernière fois (ici), que j'ai gradé pour obtenir une taille 6 ans.

Avec un reste de biais acheté au marché, voilà le peignoir avec une petite fantaisie et pas besoin d'ourler les bordures!

Eléa est au chaud pour sortir de l'eau!!

IMG_2495

IMG_2498

IMG_2503

IMG_2505

IMG_2492

Posté par nanieparisbrest à 06:09 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,

15 novembre 2019

Le poncho.

Il y a quelques semaines déjà que les températures ne sont plus estivales.
Mais dans le bureau de ma belle-fille, le chauffage n'est pas très performant.
Quand elle reste immobile, elle a froid.

Elle m'a donc demandé de lui tricoter un poncho, vêtement facile à enfiler et retirer au gré des moments d'immobilité ou d'activité.
Dans mes archives, nous avons trouvé un beau lot de pelotes de laine Duvetine de chez bergère de France.
Bleu marine, à tricoter avec des aiguilles numéro 6.

Je n'ai pas trouvé de modèle qui puisse convenir à cette grosseur, alors j'ai décidé de me débrouiller sans.

J'ai monté mes mailles sur un aiguille circulaire, et ai commencé par le col.
J'ai placé des marqueurs au niveau de chaque épaule, pour augmenter de chaque côté.
Et j'ai tricoté jusqu'à épuisement de la laine.

Je n'avais pas réfléchi que de cette façon je n'obtiendrais pas une forme ronde mais plate.
Avec deux espèces de pointes qui rebiquent de chaque côté.

Je l'ai monté à ma belle-fille, elle l'a essayé, et finalement a conclu que ces deux pointes étaient en fait bien pratiques pour avoir de l'aisance au niveau des coudes. Ça lui permet de pouvoir écrire à son bureau sans avoir le poncho qui lui remonte jusqu'à la poitrine!

Parfait!
Voici donc un ouvrage vite fait, bien fait, bien utile!!

IMG_2763

IMG_2765

IMG_2770

IMG_2775

IMG_2787A très bientôt!

Posté par nanieparisbrest à 05:23 - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2019

Limbo version 2.

Cet été, pour notre séjour en Irlande, j'avais emporté mon sac Limbo (ici).

C'est le sac idéal pour partir en vacances: sac à dos le jour, on peut y placer les papiers, l'appareil photo, la bouteille d'eau, le guide, le téléphone, les mouchoirs, les clés de la voiture etc... tout en gardant les mains libres.
Il se transforme en besace le soir, pour aller manger un morceau, faire une petite balade nocturne, avec une allure un peu moins sportive.

Quand je dis le sac idéal, je me trompais.

Parce que mon premier limbo, je l'avais cousu en jean.
Solide le jean, mais pas imperméable!
Et quand on va en Irlande, même en août, on n'est pas à l'abri de prendre quelques ondées sur le dos.

C'est ce qui s'est passé (heu, un peu plus que quelques ondées par moment d'ailleurs).
Mon sac s'est donc vite retrouvé trempé, et les affaires que j'y avais placées l'ont échappé belle!

Depuis, je n'avais qu'une idée: en coudre un second dans une matière imperméable.

Il y a deux ans, j'avais trouvé un magnifique simili vert de gris, d'une souplesse et d'une douceur remarquables.
A tel point que je l'avais acheté même sans savoir ce que j'allais en faire.
Il m'a paru parfait pour ce projet.
Et puisque j'avais également acheté une cotonnade assortie, je n'ai pas eu besoin de réfléchir longtemps pour trouver ma doublure.

Je l'ai déjà cousu ce sac, deux fois puisque j'en avais fait un aussi pour ma fille (ici).
Donc sa confection a été assez rapide.
Heureusement que j'ai des copines qui travaillent près des fournisseurs de bouclerie, parce qu'il me manquait une boucle coulissante. Nathalie (merci!!) m'a permis de terminer mon sac dans les temps!
Je l'ai terminé pile pour ce week-end!
Et je peux vous assurer que j'étais contente de l'avoir sur les falaises d'Etretat dimanche!!

Patron payant ici!

IMG_3086

 

IMG_3088

 

IMG_3090

 

IMG_3093

 

IMG_3099

IMG_3112

IMG_3113

IMG_3115

IMG_3121

IMG_3107

A très bientôt!

 

Posté par nanieparisbrest à 05:43 - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,

08 novembre 2019

Le raté!

Ça fait longtemps que j'ai envie d'une veste courte.
Depuis que j'ai cousu ma jupe Fumeterre (ici), cette envie est d'autant plus forte qu'aucun de mes manteaux n'est idéal pour porter avec.

J'ai donc cherché un modèle.

C'est là que les problèmes ont commencé!

J'ai fouillé tous mes classeurs, livres et autres magazines: rien!
J'ai fouillé chez mes copines: rien!
J'ai feuilleté pas mal de magazines chez mon marchand de journaux: rien!
Rien qui me plaise vraiment.

Et puis ma copine Martine m'a parlé de Couture Actuelle.
Je ne connaissais pas, mais elle me l'a vendu comme un magazine présentant des modèles bien plus actuels et modernes que ceux que j'ai l'habitude d'utiliser.
J'ai dû faire un peu de spéléo à la maison de la presse pour le trouver, mais une fois que je l'ai eu en main, j'ai pensé que Martine avait raison.

Comme par un bienheureux hasard, c'était justement un numéro spécial vestes et manteaux!
J'ai bien sûr trouvé plein de modèles à mon goût, et j'ai fait mon choix: ce sera un beau blazer!

J'ai eu beaucoup de mal à trouver du velours comme je le souhaitais. Il parait que c'est la grande mode, mais qu'est-ce que j'ai galéré!

Martine m'avait dit que ce magazine est une traduction espagnole.
Comme en plus je ne l'avais jamais utilisé, j'ai regardé le tableau des tailles pour choisir la bonne.
Surprise, d'après mes mesures il fallait que je coupe en taille 44.
Glurps! Mauvais pour le moral! Et puis quand même, d'habitude, je m'habille en 40. Alors 44!!!
Mais bon, magazine espagnol dit peut-être tailles différentes des tailles françaises!


Et j'ai décalqué mon patron! en 44!
Une plaie!
Certes les découpes font que les pièces du patron ne sont pas tout à fait classiques, mais elles étaient surtout perdues a milieu de je ne sais combien d'autres!
Bref, j'ai fini par y arriver, et par couper mon tissu.

Et là, la galère a continué!
Les modèles sont certes modernes, mais les explications on ne peu plus succinctes!
Pas d'alinéas mais un pavé d'indications assez vagues.
Et, chose que j'adore, on est sans cesse reportée à un autre modèle: "Faire les poches passepoilées comme au modèle 2" "Confectionnez les manches tailleur comme au modèle 11", "Réalisez le col rabattu comme au modèle 2 et le repère A".
Rien non plus qui indique que les pièces de la doublure se coupent plus courtes que celle de la veste.
Et: "Montez la doublure". Heu oui, d'accord, mais comment?

J'ai pesté, ralé, imploré tous les saints du paradis de venir à mon secours!

Ouf, je suis arrivée presqu'à la fin! Non sans de grosses cogitations qui m'ont fait fumer la cervelle!!
Ne manquait plus que la doublure à ourler, les boutonnières à faire et les boutons à coudre.

Et là, j'ai enfilé la veste!

C'était bien un 44!
Un 44 français!
Donc, à moins de rembourrer mon soutien-gorge avec un énorme paquet de coton, de porter quatre gros pulls les uns par dessus les autres, ou de manger de la raclette tous les jours pendant un an, je ne pourrai jamais la porter!

Au secours!!!!!!!!

Tout ça pour ça!!!!!!!

Bon, et bien il y en a une qui est contente, c'est mon amie Aude qui est repartie de chez moi avec une belle veste neuve et à sa taille, elle!! (J'avais pris soin de la terminer quand même).

Mon problème à moi n'étant pas résolu, je suis repartie en chasse afin de trouver un nouveau modèle (plus jamais couture actuelle).
J'ai trouvé un modèle très différent, et un tissu très différent chez mon dégriffé du marché!
Mais ça, c'est pour un prochain épisode!!

IMG_3026

IMG_3006

IMG_3007

IMG_3018

IMG_2997

Posté par nanieparisbrest à 05:22 - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : ,


05 novembre 2019

La grosse boite.

Un peu avant l'été, j'ai changé ma table de cuisine.
Il me fallait une table rapidement, ce qui fait que je n'ai pas eu complètement le choix du modèle.
Entre les dimensions (ma cuisine n'est hélas pas très grande), la couleur (il fallait quand même qu'elle soit assortie au reste de mes meubles), le fait que je voulais des rallonges, j'ai dû faire des compromis.

Ma table n'a donc pas de tiroir.

Pourtant, c'est pratique un tiroir dans une table de cuisine!
Dans celle d'avant, je pouvais ranger les serviettes de table, les dessous de plats, les petits carnets pour les listes de courses, etc...

Là, je me suis retrouvée avec tout ce petit matériel que je ne savais plus où mettre.

Pas de place dans mes éléments de cuisine, il me fallait donc une boite à poser sur le plan de travail!
Après avoir fouillé tous les rayons de tous les magasins environnants sans rien trouver qui puisse me convenir, je me suis rendue à l'évidence: ma seule solution serait de fabriquer moi même la boite adéquate.

C'est désormais chose faite!
J'ai ressorti mon matériel, mes cartons, ma colle, acheté des papiers, et après une bonne journée de travail et une nuit de séchage, j'ai pu remplir ma boite!

IMG_2882

IMG_2884

IMG_2889

IMG_2891

IMG_2893

IMG_2905

IMG_2946

IMG_2932Ma boite a trouvé ses copines boites à mouchoirs et boite à thés!!

A très bientôt!

Posté par nanieparisbrest à 05:49 - Commentaires [63] - Permalien [#]
Tags :

29 octobre 2019

Ma fumeterre.

Pour cet hiver, j'ai eu envie d'une jupe large et assez longue.
Enfin quand je dis cet hiver, c'était plutôt l'hiver dernier.
Alors j'ai acheté le patron de la jupe Fumeterre de Deer and Doe. En novembre 2018.

Et puis le temps est passé, je n'ai pas trouvé de tissu qui me plaisait plus que ça, et comme je n'en avais pas vraiment besoin, j'ai laissé tombé mon patron.
Pour mieux le ressortir il y a peu de temps, après que je sois tombée sur un coupon au marché.

Alors clairement, ce tissu est une vraie plaie à coudre!
Je ne sais pas exactement ce que c'est: une microfibre, un tencel...
J'ai été attirée par sa fluidité. Il m'a semblé parfait pour le modèle.
Erreur! Difficile à couper, glissant malgré les bâtis, tout pour plaire.
Du coup, j'ai eu toutes les peines du monde à coudre les poches qui baillent un peu à mon goût.
Les coutures frisent malgré les coups de fers.
Et en parlant de repassage, il faut que je fasse super attention parce que le moindre passage sur un surfil laisse des traces et lustre le tissu.
Par contre, il est infroissable! Je peux rester assise toute la journée sans qu'il y ait le moinde pli!

Et qu'est ce que je suis bien dedans!!
Malgré ses défauts, je l'aime ma jupe, et je vais la porter, c'est sûr!!

Fumeterre est une jupe longue, très longue. Pour tout vous dire, je l'ai raccourcie de 20 centimètres (pourtant je mesure 1,70 mètre). Je ne voulais pas marcher dessus, ni être obligée d'en soulever un pan pour monter les escaliers.
J'ai choisi la version boutonnée tout le long du devant, plutôt que celle avec braguette (11 boutons à coudre moi qui ai horreur de coudre les boutons!).
J'adore ce modèle, même si ce n'est pas ma plus belle réussite!

La deuxième est presque terminée.
Pour ma fille qui soit disant n'aimait pas les jupes longues jusqu'à ce qu'elle essaie la mienne!!

IMG_2839

IMG_2874

IMG_2833

IMG_2849

IMG_2821

IMG_2841

IMG_2844

A très bientôt!

Posté par nanieparisbrest à 05:49 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

25 octobre 2019

En noir et blanc.

Depuis qu'il a emménagé dans son nouvel appartement, mon fils n'a pas acheté beaucoup de vaisselle.
(Pas que de la vaisselle d'ailleurs).
Il a le minimum vital, mais pas le superflu.

Ce n'est donc pas difficile de trouver des idées pour lui faire des cadeaux.

Quand je suis tombée par hasard sur une vente privée de porcelaine de Limoges, d'excellente qualité, je n'ai pas hésité et j'ai commandé des assiettes.
Six assiettes à pâtes, et six assiettes à steak.
Bref, de grandes assiettes creuses, et de grandes assiettes plates.

Cette fois, pour mes assiettes à pâtes, je n'ai pas cherché pendant des jours pour trouver un motif qui fasse assez masculin.
J'avais enregistré une photo de vaisselle sur mon tableau Pinterest il n'y a pas très longtemps.
A la base, c'est le travail d'un potier, un émaillage sur de la terre donc.
Mais j'ai réussi à reproduire quelque chose de très ressemblant avec mes pigments.

Je trouve le résultat très moderne!
Et mon fils adore!!

IMG_2735

IMG_2739

IMG_2736

IMG_2746

IMG_2759A très bientôt!

Posté par nanieparisbrest à 05:52 - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags :

22 octobre 2019

Le boulet!

J'ai cinq tricots en cours!!
Je crois qu'il va falloir que je me calme!!
Mais j'ai des excuses!


Les deux premiers sont des pulls de Noël.
J'en ai fait pour presque tous les membres de la famille, mais mon chéri et moi n'en avions pas encore!
Il faut bien remédier à ça! D'autant plus que cette année, j'aimerai faire ma photo traditionnelle de Noël avec tout le monde vêtu de son joli pull bien kitch!
Les dos et manches sont déjà terminés, c'est du jersey endroit, mais les deux devants sont en cours: je ne peux pas tricoter le motif jacquard en faisant autre chose, alors je les garde pour les moments où j'ai le temps de ne faire que ça.

J'ai également commencé un gilet (rose) pour Eléa, mais comme ma belle-fille se gèle dans son bureau, elle m'a demandé de lui tricoter un poncho!
J'ai donc mis le gilet de côté!

Je ne vous parle même pas des éponges bubble dont je prépare un petit stock.

Mais il y a un autre tricot dont je me suis débarrassée sans état d'âme, mon boulet: c'est un gilet "Dandelion" pour ma maman.

Je l'ai commencé au mois de mai je crois!

Pas de souci pour tricoter le corps et les manches, jusqu'aux emmanchures.
Ensuite, ça s'est corsé: il a fallu tout réunir pour tricoter l'empiècement d'un seul tenant. Je me suis retrouvée avec 475 mailles par rang!!
Bon, ça encore, j'ai géré. C'était long, ça ne montait pas vite, mais je l'ai fait.

Non, mon gros problème, c'est toujours le même, ce sont les bandes d'encolure et de boutonnage!
J'ai HORREUR de les tricoter et pire de les coudre.
Et comme je savais que le gilet ne serait pas porté avant l'automne, j'ai pris mon temps!
J'ai quand même fini par les faire, il y a quelques jours.
Il était temps!

Au final, ce n'était qu'un tout petit problème.
Car le pire, c'est la surprise au moment du blocage.
J'ai pris de grandes précautions, j'ai trempé le gilet dans un bain d'eau froide additionné de lessive pour laine, toute douce.
J'ai juste foulé le tricot du bout des doigts. Pareil pour le rinçage.
Je l'ai épongé tout doucement en le pressant dans des serviettes éponges, sans jamais le tordre.
Et je l'ai disposé bien à plat pour le laisser sécher loin d'une source de chaleur!
J'ai tout fait dans les règles de l'art!
Et malgré tout ça, je me suis retrouvée avec un gilet dont les manches ont gagné 10 bons centimètres (le corps aussi mais ça se voit beaucoup moins)!!
AAARRRHHH!!!
Ça ne m'était jamais arrivé!!

Bon, avec les poignets repliés, Maman peut le porter tout de même, elle est même ravie du résultat.
Mais j'espère que ça ne va pas faire la même chose à chaque lavage!
Ce qui m'inquiète, c'est que j'ai acheté la même qualité de laine pour le gilet d'Eléa: La baby mérino de Drops!
Je l'ai choisie parce que, pour une pure laine, elle passe en machine à laver!
Heureusement que je n'ai pas tenté la machine!!

 

IMG_2585

 

IMG_2587

 

IMG_2589

 

IMG_2592

 

IMG_2596

A très bientôt!

(Je ne reçois pas toutes les notifications de vos commentaires depuis quelques jours. Je ne peux donc pas y répondre directement, mais je le fais sous votre message! Merci canalblog!!).

 

Posté par nanieparisbrest à 05:09 - Commentaires [66] - Permalien [#]
Tags :

17 octobre 2019

Les charlottes (avec tuto).

La démarche écologique n'est pas toujours facile.
Nous sommes parfois confrontés à de cruels dilemmes: par exemple, il y a quelques temps, je me suis retrouvée à devoir choisir entre un produit emballé venant de France, et le même en vrac mais venant de Chine, donc avec un indice carbone bien plus important.

Mais il y a des domaines où c'est beaucoup plus facile.

Après les lingettes à démaquiller réutilisables, les éponges lavables, la confection de ma lessive avec des produits non toxiques pour l'environnement, je m'attaque au plastique.

J'avais commencé par remplacer mes boites plastiques par des boites en verre.
Très bien. Mais finalement, acheter des boites pour en jeter d'autres, ça ne me satisfaisait pas complètement.
Et puis mes petits restes de nourriture (on consomme tous les restes chez nous, quasiment rien ne part à la poubelle), finissaient très souvent dans leur plat, saladier ou bol d'origine, recouverts d'un film plastique.

Ah le film plastique!!
Déjà, il faut réussir à le dérouler, puis à le découper, puis à le coller sur le contenant, et pour finir, on l'abandonne au fond de la poubelle, pour qu'il finisse carbonisé dans une usine d'incinération puisqu'on ne peut pas le recycler!

L'horreur quoi!!

Alors c'est vrai qu'il nous a rendu de nombreux services, mais avouons que d'un point de vue écologique, on fait mieux.

Pour faire bien mieux justement, j'ai décidé d'enfin fabriquer mes charlottes à saladiers (ou bols, ramequins, assiettes et j'en passe).

Sans acheter la moindre fourniture, puisque j'ai utilisé des chutes! Des chutes de toile enduite (utilisée pour faire des tabliers de cuisine pour enfant pour un marché de Noël), de voile de coton de toutes les couleurs, et de biais récupéré au moment d'une liquidation du mercier sur le marché.
(Bon, les élastiques, ce ne sont pas des chutes, mais quelques longueurs achetées il y a longtemps. J'ai presque tout bon!!).
 
Le coton est placé à l'intérieur pour absorber l'humidité, et la toile enduite à l'extérieur pour éviter les transferts de goûts et d'odeurs.

Pas très difficiles à coudre, assez rapides à faire, j'en ai cousu toute une collection, de toutes les dimensions.

J'utilise mes charlottes depuis quelques jours, et j'en suis ravie!

 

IMG_2697

 

IMG_2692

 

IMG_2699

IMG_2717

 

IMG_2709

 

IMG_2715

IMG_2684

IMG_2712

 

Il y a de nombreux tutos sur le net, je n'ai rien inventé! Mais pour vous éviter de chercher, je vous en ai concocté un en prenant pas mal de photos lors de la confection de ma version ramequin!!

 

C'est parti:

Il faut: une chute de toile enduite, une chute de cotonnade, du biais assorti, de l'élastique de 0,5 cm de largeur.

Mesurez le diamètre de votre contenant. Ajouter 6 centimètres pour les petits pots, 10 pour les grands.
Vous obtenez le diamètre des cercles à couper: un dans la toile enduite, un dans le coton.

Mesurez la quantité de biais nécessaire: multipliez le diamètre du cercle par 3,14. ajoutez 2 cm.

Pliez votre biais en deux dans la longueur:

 

IMG_2635

Arrondissez le au fer à repasser, le pli du biais vers l'intérieur:

 

IMG_2638

Repliez 0,5 cm à l'extrémité du biais (vous pouvez piquer si vous le souhaitez. Moi je ne le fais pas, ça tient très bien tout seul:

IMG_2642

Epinglez le biais tout autour du cercle en toile enduite, sur l'endroit, pli du biais vers l'intérieur:

 

IMG_2644


Repliez la deuxième extrémité du biais de la même façon qu'au début, épinglez la à  1 millimètre de la première.

 

IMG_2643

Piquez à une largeur de pied de biche du bord (entre 0,7 et 1 cm en fonction de votre pied):

 

IMG_2649

Placez le cercle de coton endroit contre endroit de la toile enduite (le biais se retrouve entre les deux épaisseurs de tissu).
Piquez tout autour, du côté de la toile enduite, par dessus la première piqure, en laissant une petite ouverture de 5 ou 6 centimètres à l'opposé des extrémités du biais.

 

 

IMG_2652

Crantez tout autour:

 

IMG_2659

 

IMG_2664

Retournez par l'ouverture. Fermez.
Repassez.

 

IMG_2670

 

 

 

 

 

 

 

A l'aide d'une épingle à nourrice, glissez la longueur d'élastique que vous aurez mesurée autour de votre saladier (pas trop souple, pas trop sérré).

 

IMG_2671

 

Cousez les deux extrémités de l'élastique:

 

IMG_2673

C'est fini!!

 

IMG_2675

 

IMG_2682J'espère que ce tuto vous incitera à éliminer le film plastique de votre frigo!!

A très bientôt!

 

 

Posté par nanieparisbrest à 05:37 - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : ,