Lorsque nous étions petites, ma soeur et moi, mon tonton Jean-Yves nous appelait "les pissouzes".
C'était affectueux, je vous rassure. Mais il n'a jamais traité mes frères de pissoux!

Et bien figurez-vous qu'Eléa elle aussi, a rejoint le club des pissouzes.
Chaque fois qu'on la change, elle prend un malin plaisir à attendre que la couche soit retirée pour arroser copieusement le matelas à langer.
A tel point que ma belle-fille m'a demandé de lui coudre une nouvelle housse, afin de pouvoir changer la première quand elle est mouillée. Les éponges amovibles n'étant pas suffisantes pour éponger tout le liquide.

J'ai choisi du coton gris, assorti à la déco de la chambre, avec un petit oiseau rouge pour égayer.
Je n'ai pas le matelas sous la main (ni le soleil d'ailleurs!). Vous verrez donc la housse à plat:

IMG_0704

IMG_0707

IMG_0709

IMG_0710

IMG_0712

Il se trouve que, quelques temps après, mon tonton Jean-Yves a eu trois filles: il a du en éponger des pipis!!!

A très bientôt!