Je vous ai parlé du projet qui m'a beaucoup occupé à la fin de l'été.
Il est temps de vous le dévoiler maintenant que la cérémonie est passée: Ma fille a été le témoin de mariage de sa meilleure amie mi-septembre.
Elle voulait vraiment marquer le coup, et porter une robe un peu extraordinaire.

Dans les boutiques, elle n'a trouvé que du déjà vu, de l'ordinaire, avec des tissus de mauvaise qualité ou des finitions laissant à désirer, ou des robes hors de prix.
D'où l'idée de la faire faire par Maman!

Par hasard, et assez rapidement, je suis tombée sur le seul patron de robe de soirée du site de Butinette.
Un patron de Leanne Marshall chez Simplicity. Ce serait celui-ci. Sans les froufrous.

Restait le choix des tissus. Il nous fallait quelque chose qui ait un minimum de tenue, tout en restant souple pour que la jupe garde de la fluidité et du mouvement, pas trop lourd, et pas n'importe quelle couleur!
Pas de blanc ni de noir pour un mariage, pas de vert car le marié était en vert, pas de bleu parce que c'est toujours en bleu qu'elle s'habille, ni beige ni marron parce que ça ne lui va pas, pas d'orange ni de jaune parce qu'elle n'aime pas ça! Il ne restait pas grand chose!
Après un après-midi entier dans le quartier du marché St Pierre à Paris, nous avons bien crû rentrer bredouilles.
Jusqu'à la dernière boutique où nous avons trouvé une belle viscose fushia. Coup de bol, nous avions repéré une dentelle pile dans le même ton dans une autre boutique!
OUF!

J'ai commencé par faire une toile du corsage. Un bustier ajusté ne supporte pas de défaut!
J'ai repéré les modifications à apporter et cousu une deuxième toile.
Après le deuxième essayage, il a fallu encore reprendre quelques détails.
J'ai préféré refaire encore une toile pour être sûre de mon coup et ne pas gâcher ma dentelle.

C'est là que ma surjeteuse m'a lachée! Heureusement que j'ai de bonnes copines! Merci Aude de m'avoir prêté la tienne!!

J'ai légèrement réduit l'ampleur de la jupe: il était prévu un cercle complet. Je n'en ai finalement fait que trois quarts à cause du poid du tissu. Ainsi, il a été un peu diminué.

J'ai laissé la robe quelques jours sur mon mannequin avant de faire l'ourlet, pour que son poid la tire vers le bas.
Heureusement que j'ai eu la bonne idée d'essayer moi même la robe avant de prendre mes aiguilles, car ça godaillait de partout!
Pendant plus d'une heure, ma fille est restée juchée sur une table, pour que j'épingle tout le bas de la jupe.
Puis, il m'a fallu quatre heures pour coudre l'ourlet à la main, à tous petits points!
Mais ça vallait bien ça!

Ma fille était ravie, le mariage s'est bien passé, on l'a félicitée pour sa jolie robe!
Et je n'ai pas encore réussi à récupérer une photo d'elle en tenue!
Dès que c'est fait, je vous la montre!

IMG_1442a

IMG_1451a

IMG_1460a

 

IMG_1458a

 

 

IMG_20210827_150337a

 

IMG_20210827_150106a

IMG_1456a

IMG_1463a

 

IMG_20210827_150132a

IMG_1470a

 

A très bientôt!