Les bons outils font les bons ouvriers!
Voilà un adage qu'on entend très souvent, pour n'importe quelle activité.

Ma petite belle fille Clara ne coud pas. C'est moi qui lui fait ses ourlets, ses rideaux, qui rafistole ce qui se découd, et événtuellement qui lui fait un sac ou une pochette de temps en temps. Je dis ma belle fille, mais mon fils, c'est la même chose (oui après tout, pourquoi les hommes ne coudraient-ils pas?).
Quand je vais chez eux, il n'est pas rare qu'il y ait un petit truc à coudre. Oui, mais pas la moindre aiguille, pas le moindre bout de fil, ni l'ombre d'une épingle à l'horizon.

J'ai donc décidé de remédier au problème et de leur offrir une trousse à couture! Maison bien-sûr!

Qui sait, peut-être vais-je faire naître une vocation?

trousse à couture 024

Ensemble coordonné en tissus japonnais.

trousse à couture 001

La trousse, ultra simple.

trousse à couture 004

La base bien large donne une belle contenance.

trousse à couture 006

Fermeture par un zip.

trousse à couture 011

Doublure en tissu japonnais également.

trousse à couture 014

Pique aiguilles assorti avec un joli bouton boule à facettes.

trousse à couture 017

A l'intérieur, une feutrine pour piquer les aiguilles.

trousse à couture 021

Pour compléter, le pique épingles.

trousse à couture 005

Pique épingles et pique aiguilles sont allés rejoindre fils, mètre ruban, découseur, ciseaux... à l'intérieur de la pochette.
Qui a dit que le noir était triste?

 

A très bientôt!