Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

C'est bien ce que je me suis demandé quand j'ai défait ce que j'avais tricoté pour la.....7ème, 8ème fois?

Avez vous remarqué qu'il y a des ouvrages qui sont maudits? Quand ça commence mal, ça continue mal jusqu'à la fin. C'est comme certains vêtements, on peut les porter 250 fois, ils auront 250 taches.


Mon dernier tricot en date a été maudit! J'avais flashé sur ce modèle, acheté la laine sans lire les explications jusqu'au bout, et me suis jetée dans la mélée sans vraiment réfléchir. Et bien voilà, un gilet qui se tricote d'un seul tenant (jusquà 363 mailles sur l'aiguille!), un point fantaisie sans grande difficulté mais avec des augmentations au coeur du tricot avec impossibilité de recréer le point fantaisie au fur et à mesure, des dimensions qui ne collent pas même avec le bon fil et les bonnes aiguilles... Bref, une galère.
Mais j'ai tenu bon, et après 5 semaines de dur labeur, de tricotage et de détricotage, j'ai enfin pu enfiler mon gilet!

Justement, les températures remontent, comme un fait exprès!

gilet vert 005

Modèle 134-2 de chez Drops design.

gilet vert 011

Tricoté en 2 1/2 et 3 1/2.

gilet vert 010

Empiècement rond.

gilet vert 007

Boutons de chez Mondial tissu.

gilet vert 021

Détail du point de l'encolure.

gilet vert 025

Détail du point fantaisie.

 

A très bientôt!