Quand j'ai cousu ma première robe Pléiade, de French Poetry, j'étais sûre qu'elle ne serait pas la dernière. Je vous avais d'ailleurs dit que j'avais déjà le tissu pour ma version hiver: un beau coupon de soie rouge et blanc acheté chez mon dégriffé du marché.

Sauf que je ne suis pas la seule à l'adorer ce modèle!
Ma fille a également craqué pour cette robe archi féminine.
En bonne maman que je suis, j'ai commencé par coudre la sienne.

Nous avons donc choisi la version à manches longues, plus appropriée pour la saison.
Il fallait bien ça, puisque le tissu lui, est assez léger (C'est une viscose que j'avais achetée pour moi au moment des soldes chez Ma petite mercerie. Je n'avais pas de projet précis pour l'utiliser, je le lui ai donc cédé!).
Il faudra qu'elle porte un débardeur en dessous, un bon collant chaud, et un gilet par dessus pour supporter les frimas!
Mais ça ne la dérange pas.

Forte de mon expérience précédente, j'ai retracé mon patron deux tailles en dessous.
Ma robe était trop large, j'avais dû ruser et ajouter un lien au dos pour la resserrer.
Cette fois, pas besoin de lien, même si le corsage est encore un peu "loose".
C'est le modèle qui veut ça (il paraît que c'est à la mode), c'est sans doute dû aux fronces sur le devant de l'épaule!
J'ai également le patron de la deuxième version de la robe Pléiade, la Pléiade 2, qui n'a pas de fronces d'épaules. Mais qui n'a pas le même décolleté V. Il va falloir que je réfléchisse sérieusement à celui que je vais choisir pour ma version rouge!
Et pour la suivante, dont je vous parlerai un peu plus tard avec une surprise!

IMG_1898a

IMG_1902a

IMG_1933a

IMG_1947a

 

IMG_1904a

IMG_1907a

IMG_1912a

 

IMG_1932a

IMG_1915a

 

J'ai hâte de faire la mienne!

A très bientôt!