Ce manteau a une histoire.

Quand notre vie a été mise entre parenthèse au mois de mars, la météo n'était pas encore à l'été.
On ne savait pas encore combien de temps on resterait cloîtrés, ni si il ferait chaud quand on aurait le droit de ressortir.
A priori, il n'aurait pas du faire 25 ou 30 degrés tout de suite. Donc théoriquement, on aurait du avoir besoin, à un moment ou à un autre, d'un manteau de demi-saison. Ne serait-ce que pour jouer dans le jardin d'ailleur!
Nous autres, adultes, aurions pu faire avec celui de l'année dernière. Mais pour les enfants qui grandissent (à moins d'avoir un grand frère ou une grande soeur)  le problème était différent.

Ma belle-fille m'avait donc demandé de regarder dans mes réserves si je n'avais pas de quoi coudre un manteau léger pour Eléa.
Mis à part des lainages difficiles à entretenir, pas le moindre coupon adéquat.

Heureusement, Susanne habite tout près de chez moi. J'ai choisi mon tissu sur son site internet, et elle est venue me le livrer à domicile en faisant sa sortie autorisée! Quelle chance non?

J'ai choisi un softshel bleu pétrole.
Idéal ce tissu. J'en avais déjà utilisé pour le manteau de l'an dernier: une fine couche de polaire recouverte d'une toile déperlante. Lavable en machine!
Mais celui de cette année a un plus! Un énorme plus aux yeux d'Eléa: quand il est mouillé, des étoiles apparaissent!! C'est pas top ça?

La question du tissu étant réglée, restait le problème de la fermeture.
C'est là que le problème s'est corsé!
Rien de bleu pétrole dans mes archives! Susanne vend peu de mercerie et n'avait rien non plus qui aurait pu convenir!
Alors, il a fallu faire preuve d'imagination!

Dans mes réserves, j'ai bien trouvé une fermeture aux bonnes dimensions, mais de couleur bordeaux.
Pas top à priori! Mais je ne savais absolument pas quand j'aurais la possibilité d'aller en acheter une autre!
J'ai tout retourné dans mon atelier, cogité pendant un bon moment, quand j'ai eu l'éclair de génie (en toute modestie)!
Je suis tombée sur la petite chute de coton qui m'avait servi à doubler le sac de ma belle-fille. Un imprimé avec du bleu pétrole et du bordeaux!!!
Avec, j'ai fabriqué un biais et un passepoil, pour faire le lien entre le bleu du tissu et le bordeaux de la fermeture!
Mon problème était résolu!!

Voilà un manteau absolument unique!!

Au bout du compte, Eléa ne l'a pas encore porté, mais je pense que la météo de la fin de la semaine prochaine lui en donnera l'occasion!
Tant mieux, parce qu'elle attend la pluie avec impatience pour voir les étoiles!!

Modèle Darlington, magazine Ottobre printemps 2020. Quelque peu modifié!

IMG_5014a

IMG_5017a

IMG_5022a

IMG_5023a

IMG_5028a

IMG_5029a

IMG_5041a

IMG_5048a

IMG_5051a

A très bientôt!