La plupart des magasins de tissus ne veulent plus vendre moins de 50 centimètres de tissu.

Quand vous avez un projet d'ampleur moyenne ou grande, pas de souci: une robe, un manteau, des coussins, un grand sac, vous achetez vos 50 cm, 1,20 mètres ou 2,80 mètres sans problème.
C'est quand vous voulez coudre un objet de petite taille que ça se corse: on vous regarde de travers dès que vous avez l'audace de demander si par miracle, depuis la dernière fois, la politique de la maison n'aurait pas changé, et que vous auriez enfin la possibilité de n'acheter "que" 25 ou 30 centimètres de tissu!
A part chez Suzanne sur le marché,ça n'existe plus!

C'est comme ça que, quand j'ai acheté les quatre coupons de tissu nécessaires à la couture de ma dernière chouette range-pyjama, je me suis retrouvée avec ... quatre belles chutes de tissus!

Heureusement, avec des petites filles dans les environs, on trouve toujours l'occasion de coudre des petits métrages.

Ma belle-fille avait flashé sur la cotonnade avec les baleines de la dite chouette.
Il me restait pile de quoi faire une robe d'été pour Alexia!
L'avantage de coudre du 1 an!!

Justement, je suis tombée en extase devant le modèle de robe pour bébé publié dans le dernier numéro de "La Maison Victor" (mai-juin 2019).
Une petite-robe portefeuille, froncée à la taille, avec d'adorables petits mancherons.

Ni une ni deux, j'ai combiné les deux et dans l'après-midi, la robe était cousue!

Quel régal!!

Un petit bouton récupéré au fond d'une  boite, un micro morceau de voile de coton blanc pour doubler le corsage, et hop!!

Qu'est-ce-qu'elle va être belle ma Minouchette cet été!

 

IMG_0852

 

IMG_0854

 

IMG_0857

 

IMG_0859

 

IMG_0863

IMG_0867

IMG_0873

A très bientôt!