En début de saison, je demande à mes fille, belle-fille, petites-filles, fils (heu, avec eux, sans vraiment y croire), ce dont ils ont besoin en couture, tricot, porcelaine etc...
Et je constitue une liste qui va m'occuper un bon moment.

A cela viennent s'ajouter mes besoins ou envies à moi, les cadeaux que j'ai envie de faire (les cadeaux maison nécessitent plus de temps que de se rendre dans une boutique, il faut anticiper), et au fur et à mesure, les imprévus comme les petits cadeaux quand nous sommes invités, les naissances, les manques découverts dans les garde-robes etc...

Ce qui fait que la liste est parfois longue.

Parfois, il me faut des mois avant de réussir à rayer certaines lignes de ma liste: je ne trouve pas le tissu, le temps, l'inspiration...

Parfois, c'est assez vite fait.

Ma bellr-fille avait envie d'une robe.
Le modèle a été choisi tout de suite en feuilletant les magazines que j'avais à la maison (robe Rianne, La Maison Victor janvier 2015), et le tissu, un sweat super doux, a été trouvé au marché chez Suzanne (ici).

Logiquement, en deux jours, ce devait être bouclé!

Sauf que quand ça veut pas, ça veut pas!
On a du faire des tas de modifications.
Le tissu étant en 130 au lieu de 140, j'ai eu du mal à caser toutes les pièces du patron. J'ai même dû couper la ceinture dans le mauvais sens (au final, ma belle-fille n'étant pas très grande, j'ai été obligée de raccourcir la jupe. J'aurais donc pu dès le début éviter la prise de tête).

Puis j'ai du modifier l'encolure: normalement elle était prévue pour être laissée à cru: pas de rentré, pas de parmenture, pas de biais. On a trouvé que c'était moche. J'ai rajouté une bande d'encolure (en deux morceaux par manque de tissu mais personne ne le sait).

La coulisse de la ceinture, apparente, devait elle aussi être laissée à cru!
C'était moche, mais alors très très moche!!!
Je l'ai donc piquée avec un rentré en haut et en bas.

L'élastique de la ceinture devait être cousu sur les 3/4 du tour. Ce que j'ai commencé par faire, mais comme à chaque fois que j'essaie de coudre un élastique de cette façon, même si je choisi un élastique très raide, avec une forte élasticité, rien ne fronce!
J'ai renoncé et ai fabriqué un cordon en raboutant les petits restes de tissu!
C'est bien mieux comme ça!!

Ah oui, j'allais oublier: le modèle avait des manches 3/4. Je les ai rallongées.

Voilà une robe bien transformée, mais qui plaît à sa destinataire et à la couturière!

Même si le travail a été plus long que prévu, elle ne sera pas restée très longtemps sur ma liste!

IMG_8948

IMG_8949

IMG_8952

IMG_8956

IMG_8959

IMG_8962

IMG_8958

A très bientôt!