Eléa est une petite fille pleine de vie: Elle ne marche pas, elle court.
Elle saute, roule, rampe, ou grimpe toute la journée.

Il lui faut donc des vêtements pratiques.

Quoi de mieux que des matières comme le jersey et le sweat?
Mais ça n'empêche pas d'avoir envie de jolis modèles.

Alors pour la première fois, j'ai acheté le magazine Ottobre: plein de modèles conçus pour les enfants vivants!

Mon premier choix s'est porté sur une adorable petite robe en sweat.

Pour le tissu, pas de problème: sur le marché, j'ai trouvé le tissu idéal, d'une douceur incroyable (un vrai doudou) chez mon fournisseur préféré (ici)!

Mais le hic des magazines Ottobre, c'est la feuille de patrons: un véritable enchevêtrement de TRES NOMBREUSES lignes de toutes les couleurs, difficile à déchiffrer. Il m'a fallu de bonnes lunettes et beaucoup de zénitude pour décalquer mon patron.
Surprenant, les marges de coutures sont prévues pour les ourlets et les encolures, mais pas pour les autres coutures.

Quant aux explications, il a fallu que je m'y habitue: le style d'écriture est différent de ce à quoi je suis habituée, et je dois avouer que je suis toujours à la recherche de mystérieux croquis auxquels on doit se référer.

Au final, je n'ai pas rencontré de problème particulier, si ce n'est mon manque d'attention qui m'a fait faire quelques bêtises vite réparées (le découseur est mon meilleur ami en ce moment).

Allez, la preuve en images:

IMG_38470

IMG_38460

IMG_38410

IMG_38340

IMG_38480

 

IMG_38530

Je vous ai dit que le découseur était mon meilleur ami?
Pour cette robe, ce n'était presque rien par rapport au prochain ouvrage que j'ai à vous montrer!

A très bientôt!