Quand je reçois des invités à dîner, il m'arrive parfois de choisir un thème pour ma soirée.

Le week-end dernier, j'ai choisi de faire un dîner breton. Après tout, je ne renie pas mes origines!

Une cotriade comme plat principal (vous savez, la bouillabaisse bretonne), une crème au caramel au beurre salé en dessert (une tuerie!), et en entrée un mille-feuilles breton.

Ou plutôt, un cinq-feuilles. Mais quelles feuilles!
Cinq feuilles de purs produits bretons: la pomme, l'andouille et l'échalote.
Un mélange subtil, délicieux, très facile à faire.
Et léger malgré les apparences!

IMG_4224

En voici la recette:

Par personne:

Une belle pomme un peu acide.
Un peu de jus de citron.
2 tranches d'andouille (habituellement je préfère l'andouille de Guéméné, mais ici, elle se prête moins à la recette que l'andouille ordinaire car elle se ratatine quand on la réchauffe).
1 petite échalote.
1 petite cuillérée de crème fraîche.
1 pointe de moutarde.
10 g de beurre 1/2 sel.

Eplucher la pomme et l'évider. La couper en trois tranches épaisses et la citronner.
Faire fondre le beurre dans une poëlle et faire dorer les tranches de pomme. Laisser cuire jusqu'à ce que la chair soit bien tendre.

Eplucher et émincer finement l'échalote. La faire fondre au beurre. Ajouter un peu de moutarde et la crème fraîche.

Faire réchauffer les tranches d'andouilles à la poëlle.

Monter le mille-feuilles en alternant pomme et andouille.
Surmonter l'ensemble d'une cuillérée d'échalote.

Bon appétit!

A très bientôt!