Tous les ans, pendant les vacances, nous rendons visite au coutelier de Sauveterre de Rouergue.
La première année, c'était un peu par hasard. En visitant cette jolie bastide et ses artisans d'art, nous sommes rentrés dans son atelier boutique, et avons acheté notre premier couteau.
Et ce couteau a changé ma vie de cuisinière: découper un morceau de viande, émincer des légumes ou trancher un jambon sont maintenant d'une facilité incroyable! Précision, gain de temps: ce n'est pas une légende, les bons outils font vraiment les bons ouvriers. Depuis, chaque été, j'agrandis ma collection et j'amène mes couteaux à affûter.

Mais une bonne lame mérite d'être bien traitée pour ne pas s'abîmer. Hors de question de la ranger en vrac dans un tiroir.
Jusqu'à présent, j'enroulais mes couteaux dans un chiffon, mais j'ai enfin pris le temps de leur confectionner un étui:

IMG_4733

IMG_4734

IMG_4736

IMG_4741

IMG_4740

Il faut que je surveille de près les arrivages de cuir du quartier du marché St Pierre: Je pense faire de nouveau étuis en cuir à l'occasion. Même si je suis assez satisfaite de mes brouillons en simili, le cuir résistera mieux à mes lames bien affûtées

A très bientôt!.