L'avantage quand on fait du tourisme en ville, c'est qu'on n'a pas besoin de se trimbaler avec un énorme cabas. Il suffit de pouvoir placer dans son sac ses papiers, un mouchoir, un plan (j'ai un sens de l'orientation on ne peut plus déplorable), éventuellement un téléphone (quoique mon forfait ne traverse pas l'Atlantique). Et pourquoi pas une petite bouteille d'eau. Mon chéri se chargeant de l'appareil photo (même si je mitraille aussi), je n'ai donc besoin que d'un tout petit sac qui ne m'encombre pas et me laisse les mains libres.

Oui, mais je n'en avais pas. Tadaaaammm:

Un reste de suédine plus tard:

mini besace 031

Comme dirait Valérie D.: couleur taupe

mini besace 020

En doublure un tissu africain du marché St Pierre.

mini besace 022

Des plis au fond pour donner de l'ampleur au sac:

mini besace 027

Et pour montrer aux ricains d'où je viens:

mini besace 014

 

A très bientôt.

Si vous aimez (ou si vous n'aimez pas), merci de laisser un petit commentaire.